Les chefs

Mériadec RUFET
Mériadec RUFET est né à Fougères (35) en 1973. Il commence ses études musicales à l’école de musique du Pays de Fougères. Parallèlement à la clarinette, il débute le piano et les percussions. Il intégrera tour à tour le conservatoire national de musique de région de Rennes (classe d’écriture et formation musicale), l’école nationale de musique d’Alençon (Médaille d’or de clarinette) et enfin le conservatoire national de musique de région de Nantes (Diplôme de fin d’études de clarinette basse et classe d’écriture).
Titulaire d’une licence de musicologie de l’Université de Rennes et d’un diplôme d’état de professeur de musique, il enseigne la clarinette au Syndicat Intercommunal de Musique de Bruz (clarinette et direction des orchestres à vents « Junior et Senior ») et à l’école de musique et danse Jean Wiener à Chartres de Bretagne  (clarinette et direction de l’orchestre à vents « Junior »). Il obtiendra son concours national de la fonction publique en tant qu’assistant spécialisé en 2001.
Passionné par le monde celte et l’univers légendaire, Mériadec RUFET est aussi attiré par la musique de films. Ces deux influences se retrouvent étroitement mêlées dans ses compositions tant en ce qui concerne l’inspiration que l’instrumentation. Il en est ainsi dans des œuvres telles que « Le val sans retour, Iroise, Ker Ys la légendaire, Deux histoires de lutins… ».
En 2004 et 2006, il collabore avec l’écrivain Sandra CHESNEAU pour la création de deux contes musicaux : « Yélinka et la rivière interdite » pour batterie fanfare, chœur d’enfants et conteur ; ainsi que « A la Rencontre des Bullibulles » pour grands ensemble de trombones, chœur d’enfants et conteur.

Alain BERTRAND
Alain BERTRAND est né à Tours (37) en 1966.
Il étudie la trompette à l’école de musique municipale de La Ville aux Dames (37).
Il s’engage à Châteauroux (36) en tant que musicien à la fanfare militaire où il suivra parallèlement ses études à l’école nationale de musique, dans la classe de trompette et de formation musicale complète.
Après différents concours et examens au Conservatoire de Musique Militaire à Versailles, il est muté à Nantes pour être adjoint au Chef de Musique.
Dans le même temps, il intègre les cours de perfectionnement en classe de trompette et de direction d’orchestre au CNR de Nantes.
Après son affectation en 2009 à la Musique de Versailles il est muté à Rennes pour y terminer sa carrière en 2017.
Durant 33 années de carrière militaire il y aura tenu tous les postes de musicien à responsable de formation.
Depuis plus de vingt ans il enseigne et partage la musique dans l’agglomération rennaise.

Ses goûts musicaux : du classique à la musique de film en passant par le New-Orléans.

Alain Bertrand vu de face en costume cravate

Les musiciens

Chefs : 2

Basson : 1 // Flûte : 12 // Hautbois : 1

Clarinette : 13 // Clarinette basse : 2 // Saxophone alto : 5 // Saxophone baryton : 1 // Saxophone ténor : 1

Trombone : 4 // Trompette : 7

Tuba : 1 // Euphonium : 2

Guitare basse : 1

Percussions : 4

Les instruments composant une harmonie appartiennent à cinq groupes :

  • La petite harmonie

flûtes, hautbois, bassons,

  • Les anches

clarinettes, saxophones

  • Les cuivres clairs

Bugles, altos, barytons, basses et contrebasses

  • Les tubas et les euphoniums
  • Les percussions

timbales, batteries, xylophone, vibraphone et accessoires

Il existe dans certains orchestres des contrebasses à cordes et des guitares basses.
Mais il ne faut pas oublier la personne la plus importante de l’orchestre : son chef !

Notre histoire

Présentation

Depuis 1999, l’OVO Rive sud apporte les musiques d’ici et d’ailleurs à Orgères et dans les communes environnantes ainsi qu’à l’extérieur de nos frontières (Pays Bas). Déjà 20 ans d’existence, autant de plaisir et de partage musicaux. En 1999 cet orchestre associatif a été créé par une poignée de musiciens motivés, sous le nom d’Orchestre à vent d’Orgères (OVO). Tant d’années plus tard, notre orchestre a grandi, mais le plaisir et le partage sont restés. Depuis 2010, nous sommes en convention avec l’école de musique SIM Rive sud, d’où notre nom actuel OVO Rive sud.

La vocation de l’Orchestre à vent d’Orgères Rive Sud est de permettre au plus grand nombre l’accès à la musique soit comme mélomane, soit comme pratiquant. Accessible à tous, l’orchestre permet au public d’Orgères ou extérieur de découvrir un répertoire original et des couleurs musicales que les médias traditionnels négligent malheureusement.

Notre groupe souhaite participer à l’animation de la commune et des communes environnantes, soit dans le cadre de manifestations existantes soit en organisant des concerts.

Notre objectif est également d’entretenir des relations avec d’autres sociétés musicales du département ou d’ailleurs.
Informations : lien du site de la Mairie d’Orgères

Notre convention

Notre convention avec l’école de musique intercommunale Rive Sud

Depuis novembre 2010, l’orchestre à vent d’Orgères et l’école de musique intercommunale Rive Sud ont décidé de s’engager dans un partenariat pour la mise en place d’un ensemble réunissant les deux structures.

Ils mettent en place pour cet ensemble des répétitions ainsi que des événements culturels partagés (Répétitions, concerts, voyages, master-class…) en lien avec le projet pédagogique et les missions de l’Ecole de Musique Rive Sud.
L’orchestre prend le nom de : OVO Rive Sud

Notre CA

Organigramme CA
Présidente
Madeleine Nédelec
Vice Président
Serge Perrot
Secrétaire
Anne-Marie Daniel
Secrétaire adjointe
Anne-Françoise Veillard
Trésorier
Fabien Petit
Trésorier adjoint
Philippe Gervaise
Membres du CA
Charly
Jean Michel
Béatrice Jacquenet
Esther Bodennec
Jean Michel Roulleau
Véronique Cochin
Philippe Noël
Membres de droit invités au CA
chef: Meriadec Rufet
chef: Alain Bertrand

Nos statuts

Statuts
Le 8 décembre 1999 est fondée une association régie par la loi 1901 ayant pour nom : Orchestre à vent d’Orgères et des environs.
L’association vise à:

  • rassembler les musiciens amateurs d’Orgères et des environs dans le cadre d’un orchestre à vent,
  • promouvoir la musique amateur sous toutes ses formes de répertoire,
  • participer à l’animation de la commune et des communes environnantes soit dans le cadre de manifestations,
  • existantes, soit en organisant des concerts,
  • favoriser la formation complémentaire des musiciens,
  • entretenir des relations avec des structures d’enseignement musical et leurs élèves,
  • entretenir des relations avec d’autres sociétés musicales.

Nos musiciens

Chefs : 2

Basson : 1 // Flûte : 12 // Hautbois : 1

Clarinette : 13 // Clarinette basse : 2 // Saxophone alto : 5 // Saxophone baryton : 1 // Saxophone ténor : 1

Trombone : 4 // Trompette : 7

Tuba : 1 // Euphonium : 2

Guitare basse : 1

Percussions : 4

Les instruments composant une harmonie appartiennent à cinq groupes :

  • La petite harmonie

flûtes, hautbois, bassons,

  • Les anches

clarinettes, saxophones

  • Les cuivres clairs

Bugles, altos, barytons, basses et contrebasses

  • Les tubas et les euphoniums
  • Les percussions

timbales, batteries, xylophone, vibraphone et accessoires

Il existe dans certains orchestres des contrebasses à cordes et des guitares basses.
Mais il ne faut pas oublier la personne la plus importante de l’orchestre : son chef !

Nos chefs

[vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »2/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][vc_column_text]Mériadec RUFET
Mériadec RUFET est né à Fougères (35) en 1973. Il commence ses études musicales à l’école de musique du Pays de Fougères. Parallèlement à la clarinette, il débute le piano et les percussions. Il intégrera tour à tour le conservatoire national de musique de région de Rennes (classe d’écriture et formation musicale), l’école nationale de musique d’Alençon (Médaille d’or de clarinette) et enfin le conservatoire national de musique de région de Nantes (Diplôme de fin d’études de clarinette basse et classe d’écriture).
Titulaire d’une licence de musicologie de l’Université de Rennes et d’un diplôme d’état de professeur de musique, il enseigne la clarinette au Syndicat Intercommunal de Musique de Bruz (clarinette et direction des orchestres à vents « Junior et Senior ») et à l’école de musique et danse Jean Wiener à Chartres de Bretagne  (clarinette et direction de l’orchestre à vents « Junior »). Il obtiendra son concours national de la fonction publique en tant qu’assistant spécialisé en 2001.
Passionné par le monde celte et l’univers légendaire, Mériadec RUFET est aussi attiré par la musique de films. Ces deux influences se retrouvent étroitement mêlées dans ses compositions tant en ce qui concerne l’inspiration que l’instrumentation. Il en est ainsi dans des œuvres telles que « Le val sans retour, Iroise, Ker Ys la légendaire, Deux histoires de lutins… ».
En 2004 et 2006, il collabore avec l’écrivain Sandra CHESNEAU pour la création de deux contes musicaux : « Yélinka et la rivière interdite » pour batterie fanfare, chœur d’enfants et conteur ; ainsi que « A la Rencontre des Bullibulles » pour grands ensemble de trombones, chœur d’enfants et conteur.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »1/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][image_with_animation image_url= »325″ alignment= »center » animation= »Fade In » box_shadow= »none » max_width= »100% »][/vc_column][/vc_row][vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »2/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][vc_column_text]Alain BERTRAND
Alain BERTRAND est né à Tours (37) en 1966.

Il étudie la trompette à l’école de musique municipale de La Ville aux Dames (37).
Il s’engage à Châteauroux (36) en tant que musicien à la fanfare militaire où il suivra parallèlement ses études à l’école nationale de musique, dans la classe de trompette et de formation musicale complète.
Après différents concours et examens au Conservatoire de Musique Militaire à Versailles, il est muté à Nantes pour être adjoint au Chef de Musique.
Dans le même temps, il intègre les cours de perfectionnement en classe de trompette et de direction d’orchestre au CNR de Nantes.
Après son affectation en 2009 à la Musique de Versailles il est muté à Rennes pour y terminer sa carrière en 2017.
Durant 33 années de carrière militaire il y aura tenu tous les postes de musicien à responsable de formation.
Depuis plus de vingt ans il enseigne et partage la musique dans l’agglomération rennaise.

Ses goûts musicaux : du classique à la musique de film en passant par le New-Orléans.

 

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »1/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][image_with_animation image_url= »6618″ alignment= » » animation= »Fade In » box_shadow= »none » max_width= »100% »][/vc_column][/vc_row][vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »2/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][vc_column_text]

Chefs de musique ayant dirigés l’orchestre

  • Thierry BERGEOT
  • Stéphanie LOCHET
  • Pascal LERONDEL
  • Yannick BELOIR
  • Yves MONTAGNE

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Qui sommes nous?

[vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »1/1″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][vc_column_text]

L’orchestre à vent d’Orgères est un orchestre d’harmonie intergénérationnel de 50 musiciens environ qui se réunissent tous les vendredis soir à la salle des fêtes d’Orgères à partir de 20h00 pour une répétition afin de préparer les concerts à venir dans l’année, Ste Cécile le 1er dimanche de décembre , concert cabaret au printemps et différents concerts à l’extérieur suivant la demande et ceci dans une ambiance de travail et de convivialité .

Vous pouvez nous retrouver pour plus d’infos sur notre site :orchestreovo.com[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]